Youpi ! Vive le GN ! (et le mauvais goût graphique)
 
RechercherMembresGroupesConnexionGalerieForgesSite webAccueilFAQS'enregistrer

Partagez | 
 

 Yves Klein

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aérius

avatar

Nombre de messages : 809
Age : 33
Tanière : Rennes
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Yves Klein   Mar 5 Fév - 2:08

Yves Klein, à ne pas confondre avec William pour la photo, Gérard pour la télé et Calvin pour les slips. *



Une vie bleutée, pourrait-on dire de cet artiste niçeois (1928 - 1962), dont la carrière courte (1954-1962) n'a pas empêché de faire de lui un grand monsieur du mouvement avant-gardiste de l'après guerre, fondateur du nouveau réalisme. Pour quoi bleutée ? Parce que son IKB (IKB pour International Klein Blue), qu'il appliqua sur de nombreuses œuvres (toiles, sculptures, éponges...) est sa marque de fabrique. Klein a ainsi réalisé un [img]très grand nombre de monochromes, par des techniques plus diverses les unes que les autres... Pour ce fils d'artistes passé par le judo de compétition, le bleu, ainsi que le rose et l'or, est un des éléments fondateurs de l'équilibre artistique pictural.

« Le bleu n'a pas de dimension, il est hors dimension, tandis que les autres couleurs elles en ont ... Toutes les couleurs amènent des associations d'idées concrètes ... tandis que le bleu rappelle tout au plus la mer et le ciel, ce qu'il y a de plus abstrait dans la nature tangible et visible. »

Klein fait ressortir les paradoxes. Il délaisse le pinceau comme Pollock pour découvrir non pas le dripping mais la peinture à l'éponge, au rouleau ou tout bonnement au modèle. La série des anthropométries est l'exemple de cette technique.


Anthropométrie de l’époque bleue (ANT 82), 1960

Lors de performances réalisées devant un public trié et avec un orchestre de chambre, Klein, en redingote et en gants blancs, invite ses modèles à se conformer à ses directives pour soit laisser l'empreinte de leurs corps sur la toile, soit oeuvrer à la création d'un monochrome. Ainsi ses modèles se jettent-ils sur une toile verticale, sont aspergés de peinture ou se glissent sur la toile placée au sol...



Klein réalise ainsi d'impressionnantes séries de monochromes, toujours en utilisant l'IKB. On peut en voir de toutes les formes à Beaubourg ou au musée des Beaux Arts de Nice.





Plein va même plus loin avec ses techniques de peinture : il utilise des éponges imbibées de bleu ou d'or, dont le séchage permet de fixer la toile. Il a recours également au chalumeau pour parachever ses œuvres, ce qui leur donne un relief impressionnant avec un aspect impossible à obtenir en peinture traditionnelle.


Peinture au feu sans titre, 1961


Peinture au feu sans titre, 1961



Klein est également un amateur de mises en scènes. C'est lui que l'on voit sur le très célèbre Saut dans le vide :



Joli photomontage, n'est-ce pas ?

Mais pourquoi est-ce que je vous en parle de ce gars là ?
tout simplement parce qu'il a fait exploser la sphère de la peinture et de l'art en général, en filant vers la création de couleurs et la recherche de nouveaux procédés de mise en forme de la peinture. Ce qui m'a le plus émerveillé chez lui c'est son bleu et donc ses monochromes, qui me fascinent. J'arrive difficilement à en décrocher bien que je n'ai jamais eu l'occasion d'en voir un en vrai de vrai ! J'adore également ce mariage de bleu profond et d'or lumière, additionné d'une pointe de femme et d'une pointe de flamme. C'est beau comme l'amour une symbiose pareille...

Au fait, l'IKB en hexadécimal, c'est #002FA7...

Des sources ?
- http://www.artexpo.fr/diaporama/default.asp?Code=582
- http://fr.wikipedia.org/wiki/Yves_Klein
* http://nabekor.free.fr/dotclear/?2006/10/05/141-blue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elfes-bretagne.net
Doji

avatar

Nombre de messages : 2199
Date d'inscription : 23/11/2004

MessageSujet: Re: Yves Klein   Jeu 14 Fév - 0:05

Citation :
Klein réalise ainsi d'impressionnantes séries de monochromes, toujours en utilisant l'IKB. On peut en voir de toutes les formes à Beaubourg ou au musée des Beaux Arts de Nice.

C'est une... blague? J'appelle pas vraiment ca de l'art personnellement >< et j'ai toujours trouvé ca assez aberrant quand les gens vont dans les musées et qu'ils font genre ils ont vu la vierge en regardant une toile blanche >>
Enfin bon, ce n'est que mon avis mais j'aimerais bien qu'on m'explique ce qu'il y a de si "impressionnant" dans les monochrome qu'a réaliser ce personnage...

Doji
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aérius

avatar

Nombre de messages : 809
Age : 33
Tanière : Rennes
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: Yves Klein   Jeu 14 Fév - 4:59

Dans le cas de Klein, c'est la technique. Comme je l'ai expliqué, il peint avec des gens. D'autre part, il a cherché très longtemps son bleu, qui est tout de même très prenant. J'ai cherché à résumer au mieux la démarche, qui est une part importante dans une œuvre. Les impressionnistes ont fait des toiles parce qu'ils voulaient sortir de leurs ateliers. Klein, c'est juste par ce qu'il trouvait le bleu cool et que les gens étaient lieux que des pinceaux.

Je suis très content que tu aies réagi Doji, car je pense que plus d'un n'a pas osé poster, de peur d'être traité d'ignare. Je ne traiterai personne de quoi que ce soit, car ça me fait plaisir d'en parler et de faire découvrir ça, et que je trouve qu'il est regrettable que l'histoire de l'art enseignée à l'école s'arrête à Monet, ou, dans le meilleur des cas à Picasso...

Alors lachez des comm' ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elfes-bretagne.net
Wanou

avatar

Nombre de messages : 2105
Age : 28
Tanière : Là où les oiseaux se cachent pour mourir...
Date d'inscription : 26/04/2005

Feuille de personnage
Nom: Xolotl
Affinité élémentaire principale: Eau
Forme Beliaïde: Requin

MessageSujet: Re: Yves Klein   Jeu 14 Fév - 13:13

J'ai un peu le meme avis que le Karlito. Je trouves qu'il y a quand meme l'intérêt visuel dans une oeuvre qui doit etre prépondérant. J'suis désolé, mais dans la Chapelle Sixtine, tu baves 20x fois que devant un monochrome, y'a pas à defequer ^^

V'voyez c'que j'veux dire?

Sa technique, je m'en tamponnes, j'avoues. Ses méthodes, ce sont un moyen pour arriver à une fin. La fin est sans intérêt? Alors je considères que ça sert à rien de s'intéresser aux moyens (ceci est mon avis). Quand de Vinci pondait de superbes sfumatos, le public s'en fiche de la complexité de la methode: il voit le résultat. C'est là où je trouves le boulot de Klein.." pas terrible", pour moi.

Par contre, je suis assez fasciné par ses peintures au feu. Ca fait des formes assez psychédéliques, un peu évanescentes, un peu space, ça me fait délirer, ça par contre. En bref: j'suis pas fan, mais j'aimes pas mal! Razz

_________________
Attrapeur de dauphins,
GNiste émérite au parfum,
Rôliste volontaire et décideur,
MJ précautionneux et brailleur,
PNJ de temps à autre,
PJ quand le ciel le demande,
Gaffeur solitaire, pire qu'une limande,
Voici Wanou, nouvel apôtre.

(Comment ça, les rimes sont moches? Tu t'es regardé, banane?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Red Ash

avatar

Nombre de messages : 947
Tanière : La Vallée Rouge
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Yves Klein   Jeu 14 Fév - 15:42

En fait, bandes d'incultes (moi j'ose le dire !!! Twisted Evil ), la technique dans le monochrome, c'est d'être capable de retrouver la même couleur sur sa palette afin d'essayer de l'étaler partout sur la toile.
Or, vu la taille d'une toile et celle d'un tube de couleur, on ne peut pas tout faire en une fois.
D'autant plus que les couleurs utilisées sont "artisanales" : ce sont les artistes qui les ont préparées, et pas les industriels qui font des tubes tout prêts.
Ainsi, cela relève de la prouesse technique de retrouver les exactes proportions de couleurs pour obtenir l'exacte même couleur...
Et ensuite, comme on a forcément des légères différences de teintes (à cause du séchage, du nombre d'épaisseur de peinture...), on peut y voir différentes formes, plus ou moins disctinctes, plus ou moins voulues par l'artiste. La plupart du temps, ces formes sont "trouvées" par l'artiste quand il observe sa toile une fois sêche. C'est un peu "inconscient", si vous voulez.
Et donc, il y a des gens qui ont vu l'image de la vierge en regardant un monochrome blanc préparé à partir de pigments de craie ramassée sur les falaises normandes (donc irrégulière).
La voilà, la prouesse technique ! thumright

_________________
Red Ash de la Vallée Rouge, le Chevalier Dragon.

La Vallée Rouge meurt, puis rit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roger LeSinge

avatar

Nombre de messages : 1673
Tanière : Dans les arbres, sous la terre, sur un banc, RLS est partout!
Date d'inscription : 29/11/2004

MessageSujet: Re: Yves Klein   Jeu 14 Fév - 17:30

Le problème c'est que aujourd'hui, le monochrome et certaines forme d'art nouveau ou contemporain ont été reprise sans intérêt particulier. On se retrouve avec nombre d'artiste qui vendent des aberations parce que un jour, quelqu'un a fait quelques choses de similaire, sauf qu'a ce moment la, c'était chargé de sens (ne serait ce que la volonté de rupture avec le figuralisme dans son terme général, je ne sais pas si il convient d'employer ce terme parce que j'ai arrêter histoire de l'art...^^). De plus, le relief est assez extraordiaire chez ce type. Je ne connaissait pas et je suis content d'avoir découvert, même si je n'apprécie pas tout.

On remarque que c'est le même phénomène partout dans la peinture: quand un maître peint je ne sais quels paysage, c'est sa technique qui l'emporte, dans les dégradés, les fusions de couleurs, les contrastes... parce que un type pourrait rendre la réalité du paysage aussi bien, mais ce serait une merde, rien de plus qu'une peinture photo de vacances, certes réaliste, mais chiante à mourrir.

_________________
Enfin moi je dis ça comme ça...
Banane et Bonobo donnent une bonne banière au bonheur...
Times like these, call for a Roger LeSinge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aérius

avatar

Nombre de messages : 809
Age : 33
Tanière : Rennes
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: Yves Klein   Jeu 14 Fév - 21:26

J'aime beaucoup vos réactions, ça fait plaisir de vous le débat ainsi lancé.

Tout d'abord, la Sixtine et un monochrome : comparons ce qui est comparable tout de même ! ^^

Le monochrome fait ressortir le matériau, la technique, le pigment... On voit tous les défauts sur un monochrome, ce qui rend l'exercice a little bit difficile.

Regarde ton mur uni et regarde un monochrome. Ya pas à defequer, c'est pas le mur qui va ressortir. Merci Malévitch.

Aujourd'hui, il est devenu selon moi difficile d'innover dans l'art. Hormis les arts numériques (faudra que j'en parle, car c'est légèrement ma branche de travail), tout devient copie. On ne fait que reprendre. L'innovation est morte.

Psychédélique qu'il dit ? A suivre au choix un peu de design danois, ou quelques effets d'optique hongrois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elfes-bretagne.net
Wanou

avatar

Nombre de messages : 2105
Age : 28
Tanière : Là où les oiseaux se cachent pour mourir...
Date d'inscription : 26/04/2005

Feuille de personnage
Nom: Xolotl
Affinité élémentaire principale: Eau
Forme Beliaïde: Requin

MessageSujet: Re: Yves Klein   Jeu 14 Fév - 21:30

Eh ben je suis désolé là encore de ne pas être d'accord:

Moi, dans ce monochrome, je ne vois rien. Mais rien, quoi. Le néant total. Le rien. Le nada. Le wallou. Le peanuts. Mais rien, rien de rien. Et je peux vous dire que c'est pas faute de m'intéresser aux techniques: la peinture, c'est comme les bouquins. T'accroches, t'accroches pas. Moi, ses monochromes, je les trouves pas bandants, désolé.

Mais j'avoues: j'ai toujours eu horreur de 90% de ce qui sort du figuratif. Aussi ne suis-je pas un bon exemple. Moi, j'avoues, ce qui m'a fait halluciner, c'est de pouvoir voir en vrai la voûte de la chapelle Sixtine. Ou de voir des toiles de Vermeer et Rembrandt. Là, ok, je peux le dire, c'est quasi-éjaculatoire, ce genre de visions. Là, j'suis désolé, mais...rien. Serais-je figurosexuel? Razz

Je peux comprendre, ok, l'intérêt de cette toile. Perso, je suis pas fan. A la limite, son deuxieme monochrome, où tu vois apparaitre des formes, des ombres/lumières, ça passe mieux que le premier. Moi, le premier, j'appelles ça de la déco d'mur. m'enfin, c'est encore un avis... Mr. Green

Et j'avoues: je ne suis pas d'accord avec toi quand tu dis que ce n'est pas comparable. Toute toile te laisse un ressenti, une impression, un sentiment. Tu restes pas scotché une heure à toutes les toiles. En l'ocurence, si, je trouves que c'est comparable! Razz

_________________
Attrapeur de dauphins,
GNiste émérite au parfum,
Rôliste volontaire et décideur,
MJ précautionneux et brailleur,
PNJ de temps à autre,
PJ quand le ciel le demande,
Gaffeur solitaire, pire qu'une limande,
Voici Wanou, nouvel apôtre.

(Comment ça, les rimes sont moches? Tu t'es regardé, banane?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doji

avatar

Nombre de messages : 2199
Date d'inscription : 23/11/2004

MessageSujet: Re: Yves Klein   Jeu 14 Fév - 23:19

@ Red Ash: Ben dans un monochrome, il faut arriver a retrouver une couleur. Super, mais dans les autres tableaux ou il faut sans arrêts retrouvé je ne sais combien de couleurs qui sont, certes, appliquées en proportion plus petite mais la technique est la même me semble t'il. Donc celui qui peint vraiment des trucs est 40X meilleur ><

Le seul que j'aime bien, c'est une des peinture au feu en doré et marron. Pour le reste, je trouve pas d'harmonie dans ses peintures. Et j'ai un peu de mal avec les monochrome ou j'ai le même avis que Wanou ><

Il est certain que se limiter a Monet, Picasso, Van Gogh durant la scolarité c'est un peu juste. Mais c'est des valeurs sure. Quoique tout le monde ne doit pas aimer... Mais on ressent vraiment le travail des artistes je trouve. Personellement, j'adore les peintures de Van Gogh, je les trouve sublime et je pourrai rester planter devant un de ces tableau pendant des heures (je me souvient que je découpais ses tableaux dans un Femme Actuelle a ma mère quand j'étais gamin ^^) et je trouve qu'on ressent énormément de choses en regardant son travail.

Et sinon, je suis aussi d'accord avec Aérius sur le fait que l'innovation est morte. Mais les arts numériques présentes des "dessins" qui sont très réussi aussi mais il est plus dur de dire que l'artiste est exellent comme pour une peinture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carl_le_Viking

avatar

Nombre de messages : 2634
Age : 29
Tanière : Un rêve, sombre et glorieux à la fois
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Re: Yves Klein   Ven 15 Fév - 0:51

en seconde, j'avais vu un documentaire sur ce mec en cours....

D'une part, les dix minutes de film où tu vois des filles se pedre en bleu les unes les autres avant de se faire trainer sur un sol blanc, devant un public passioné, ça a de quoi surpendre, mais que dire de la vision de l'artiste recevant pour ses oeuvres d'importantes sommes en liquide, qu'il jetait illico dans la Seine sous le regard médusé des acheteurs....

Art ou provoc' ? beauté du geste ou stupidité égocentrique ?

Personellement, pas mon truc, mais ça ouvre à des raisonement....

_________________
Vous savez, dans la vie, il y a des choses, on ne sait pas pourquoi elles arrivent, mais elles arrivent... on appelle ça le destin ! Vous savez, le destin, c'est comme un conglomerat d'âmes humaines qui, dans un espace indefini...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doji

avatar

Nombre de messages : 2199
Date d'inscription : 23/11/2004

MessageSujet: Re: Yves Klein   Sam 16 Fév - 15:10

Stupidité égocentrique. Il n'y a pas de beauté a jeter de l'argent ainsi alors que trop de monde en a besoin ><.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roger LeSinge

avatar

Nombre de messages : 1673
Tanière : Dans les arbres, sous la terre, sur un banc, RLS est partout!
Date d'inscription : 29/11/2004

MessageSujet: Re: Yves Klein   Sam 16 Fév - 19:04

Et pourtant, et pourtant... Le fait est que seul ceux qui n'en manquent pas peuvent se permettre de créer ce genre de performance visant à désacraliser l'argent.

Bon, il est vrai que je suis d'accord avec Erwan: la technique peut être impressionnante, il n'en reste pas que c'est une escroquerie artistique, car Klein me semble loin d'être quelqu'un qui remet en cause la frontière (renforcé à fond!) entre l'artiste et l'artisan. La prouesse technique n'est pas une oeuvre d'art, et la faire passer en tant que telle n'est pas une volonté de briser cette pédante distance entre artiste et artisan, mais plutôt de la conserver pour soi même. Stupidité égocentrique?

_________________
Enfin moi je dis ça comme ça...
Banane et Bonobo donnent une bonne banière au bonheur...
Times like these, call for a Roger LeSinge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanou

avatar

Nombre de messages : 2105
Age : 28
Tanière : Là où les oiseaux se cachent pour mourir...
Date d'inscription : 26/04/2005

Feuille de personnage
Nom: Xolotl
Affinité élémentaire principale: Eau
Forme Beliaïde: Requin

MessageSujet: Re: Yves Klein   Sam 16 Fév - 22:54

Là, tu retombes dans du débat philosophique pur et dur! Razz Mais j'avoues, je plussoies: je vois mal en quoi ça reflète une émotion, une envie, une pulsion, une volonté, un univers. Je suis d'accord pour la prouesse technique:

Mais c'est pas faux, oui, on s'extasie moins sur un meuble magnifique que sur une toile. Alors que le degré de maitrise technique est probablement le meme. Et j'avoues, oui, le coup du pognon, j'ai tendance à me dire que c'est foutrement égocentrique: c'est en fait montrer que l'on n'est pas du tout dans le réel, et qu'on est sérieusement décalqué du bulbe, pardon du terme. Il ne faut avoir aucune conscience de ce que l'argent représente, et de comment ce geste sera perçu. Moi, perso, je trouves que c'est de la stupidité égocentrique, en effet.

Même si je craches pas dessus, hein: j'admets la prouesse technique, la recherche, machin. Perso, il ne me parle pas. Mais pas UN PEU. Nada, quoi.

_________________
Attrapeur de dauphins,
GNiste émérite au parfum,
Rôliste volontaire et décideur,
MJ précautionneux et brailleur,
PNJ de temps à autre,
PJ quand le ciel le demande,
Gaffeur solitaire, pire qu'une limande,
Voici Wanou, nouvel apôtre.

(Comment ça, les rimes sont moches? Tu t'es regardé, banane?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yves Klein   

Revenir en haut Aller en bas
 
Yves Klein
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MARIAGE Sandrine et Jean-yves
» Présentation Gasser Yves
» 18 mai 1927 C’est la dernière apparition officielle d’Yves du Manoir
» Bonne fête à Yves Ladouceur le 8 janvier
» Fest-Yves au Havre ce week end

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Terres Immergées :: Eloge et flinguage... :: La galerie-
Sauter vers: