Youpi ! Vive le GN ! (et le mauvais goût graphique)
 
RechercherMembresGroupesConnexionGalerieForgesSite webAccueilFAQS'enregistrer

Partagez | 
 

 Intro : la fête de Kozxy

Aller en bas 
AuteurMessage
Carl_le_Viking

avatar

Nombre de messages : 2634
Age : 30
Tanière : Un rêve, sombre et glorieux à la fois
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Intro : la fête de Kozxy   Ven 21 Sep - 23:34

L'embiance est bouillonante à Kozxuund : votre pyramide fourmille d'activité, tous les artisants travaillent du matin jusqu'au soir, les chasseurs ramènent de la viande en grandes quantités, qui s'ammasse dans les caves. même les guerriers ont quité leur entrainement pour se joindre à la préparation : ils couvrent la pyramide de tissus colorés, repeingnent les statues de pierre, lustrent les entrelacs d'or des niveaux superieurs. Même les enfants travaillent : ils aident les chasseurs à ceuillir des baies et des racines, il couvrent la terre batue aux alentours de graines teinte en rouge... en fait, les seuls à ne pas travailler, ce sont vous...

En effet, vos maitre d'oeuvre respectifs vous ont congédié à l'approche du solstice d'été, vous interdisant de vous joindre à la préparation des festivités, et vous conseillant de prendre des forces pour votre épreuve initiatique : vous n'en aurrez pas le temps après la fête.

C'est donc un grand changement qui s'annonce pour vous : vous avez achevé votre formation, et dans quelques jours, vous serez des citoyens comme les autres, vous aurrez un metier, votre propre chambre, vous pourrez vous marier, voyager et même boire des boissons fermentées avec les autres...

_________________
Vous savez, dans la vie, il y a des choses, on ne sait pas pourquoi elles arrivent, mais elles arrivent... on appelle ça le destin ! Vous savez, le destin, c'est comme un conglomerat d'âmes humaines qui, dans un espace indefini...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carl_le_Viking

avatar

Nombre de messages : 2634
Age : 30
Tanière : Un rêve, sombre et glorieux à la fois
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Re: Intro : la fête de Kozxy   Lun 24 Sep - 23:21

Deux jours ont passé, durant lesquels vous êtes passé de la peur panique à
l'excitation, vous avez tour à tour fait vos prières rituels de préparation, vos danses de purification, vous avez pu parler à vos maîtres respectifs, venu vous donner leurs derniers conseils pour la cérémonie, tout en
observant depuis l'étage du temple l'agitation régnant sur les étages de la base de la pyramide.

La veille, vous avez même rencontré en privé Xeloat, le grand prêtre
Ornithorynquamide du temple. Il vous a longuement parlé des esprits élémentaires, des trois formes et de leurs significations, de vos relations aux dieux, tout en vous faisant respirer des fumées colorées sortant de petits bols de terre. Vous avez bien dormi la nuit suivante, et avez rêvé
de choses étranges, bien que vous ne puissiez vous rappeler de quoi...

Quoi qu'il en soit, après cette préparation, la cérémonie est enfin là...
vous en avez souvent rêvé, et votre tension est à son comble. Bien que vous sachiez exactement comment cette fête se déroule, y ayant assisté depuis votre plus jeune age, vous ne pouvez vous empêcher d'avoir peur : c'est vous, aujours d'hui, qui allez être le centre de la fête, le
centre des attentions, des bénédictions...

Alors que le soleil est à son plus haut dans le ciel, vous descendez enfin les nombreuses marches qui mènent au pied de la pyramide : vos grandes robes de cérémonie en toile de coton bariolée volent dans la brise chaude, les murs et les sols sont eux aussi couverts de peintures colorées... Vous êtes guidés par Xeloat, qui vous fait agenouiller sur des coussins de sois couverts de clochettes.

Après quelques danses et chants rituelles, vos maîtres respectifs viennent vous voir chacun votre tour pour vous remettre certains objets ...

En premier, Dezzeo, le maître forgeron, donne à Kizul le Tigramide une chaîne d'or, portant un pendentif en forme de petit marteau, au manche de bois sombre et à la tête d'acier couverte d'entrelacs d'argent. Ainsi qu'une petite sacoche en tissus, sur laquelle trois objets sont posés : le premier ressemble à une paire de cailloux reliés entre eux par un axe en bronze, le second à une petite pince aux manches dépliants, et enfin un petit cube d'acier gravé d'une rune argentée.

Ensuite, Mainca, chasseuse très adroite, tend à la jeune aiglamide Xipe, un petit pendentif ailé fait d'or, de bronze et d'argent attaché à une fine chaîne d'or, ainsi qu'un très beau boomerang de bois noir aux bords renforcés d'éclats de silex effilés.

Enfin, le vieux sage babouamide vient à Xolotl, le grand requinamide. Et lui donne une chaîne elle aussi d'or portant un pendentif de bronze et d'argent, doté de trois petites pointes vers le bas et d'un ergot de bois vers le haut.
Puis, avec un grand sourire bienveillant, il sort précautionneusement un cristal bleuté gros comme une datte de son écrin de soie, et d'un mouvement étonnant au vue du grand age du sage, il fait jaillir une grande flamme autour du cristal puis le plaque d'un coup sec sur le torse de son ancien élève, brûlant un large cercle dans la robe de cérémonie et provoquant un cris de surprise de la part de la foule assemblée, et un cris de douleur de la part du pauvre apprentis mage qui ne s'attendait apparemment pas à un tel traitement, mais qui contint néanmoins ses réactions... Puis, le vieil homme retire sa main et vous pouvez tout voir qu'au milieu de la peau brûlée, le cristal est maintenant enchâssé à même la poitrine du jeune homme. Ce dernier essaye de ne faire passer aucune émotion de son visage, mais sa douleur est visible de tous.

Les maîtres reculent alors de quelques pas, et vous les saluez en signe de remerciement, Xolotl avec un peu plus de difficulté mais pas moins de ferveur.

Puis, vient le moment de découvrir vos nouvelles armes, et de montrer à la foule assemblée que vous en maîtrisez la transformation...

_________________
Vous savez, dans la vie, il y a des choses, on ne sait pas pourquoi elles arrivent, mais elles arrivent... on appelle ça le destin ! Vous savez, le destin, c'est comme un conglomerat d'âmes humaines qui, dans un espace indefini...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carl_le_Viking

avatar

Nombre de messages : 2634
Age : 30
Tanière : Un rêve, sombre et glorieux à la fois
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Re: Intro : la fête de Kozxy   Jeu 27 Sep - 0:55

Vous savez très bien ce que tout le monde attend : le moment où vous allez dévoiler aux yeux de tous les magnifiques armes créées pour vous par le maître forgeron Dezzeo, sur les conseils de vos maîtres.

En premier, très fier, Kizul s'avance, décroche le pendentif pendu à son cou, plisse légèrement les yeux, et se déploie alors un marteau de forge massif, finement gravé et puissamment emmanché. Les yeux du maître forgeron rayonnent de fierté devant la maîtrise de son ancien apprentis...

Puis, sous un murmure de la foule, Xolotl s'avance lui aussi : il semble assez mal remis de son cadeau, et sa peau est encore plus pale qu'à son habitude. Néanmoins, son arme ne tarde pas à apparaître : une longue lance, à la pointe de bronze effilée et flanquée de deux petits crampons en forme d'ailerons. Il se tient bien droit malgré sa blessure alors qu'il revient à sa place.

Enfin, la svelte chasseuse, Xipe, prend place à son tour, un sourire aux coins des lèvres. Elle met beaucoup d'emphase à élever dans les airs son pendentif, ses yeux rieurs se plissent légèrement, puis un peu plus... son sourire se tend, l'arme tarde à morphiser. Une rumeur parcours la foule, on entend quelques poufements... le visage de la jeune fille se tend, elle ferme complètement les yeux, son pendentif se met à trembler, puis, assez peu régulièrement, les ailes d'or se déploient, et une lame de bronze étincelante sort d'entre les deux. Au bout de quelques secondes, l'arme a pris sa taille finale, c'est une magnifique épée à la garde en forme d'ailes déployées, qui a l'air aussi vive que sa nouvelle propriétaire.

Un murmure amusé parcourt l'assemblée devant le sourire gêné de la chasseuse, puis elle sourit et tout le monde crie de joie, et tous les adultes sortent leurs propres armes, et dans un remous de magie, une trentaine d'épées, de lances, de haches et de masses morphisent, dressées vers le ciel... la tension retombe : voici venir le moment de la fête...

C'est une longue soirée qui vous attend, et déjà trois personnes vous apportent des bols de terre emplis d'un liquide brun que vous avez longtemps regardé avec envie... vous buvez avec hésitation, le liquide est frai, mais c'est comme si il vous brûlait les entrailles, une sensation assez peu agréable, un instant vous vous demandez ce que tout le monde peut bien y trouver, puis vous commencez à vous sentir mieux, votre esprit s'allège... la soirée ne fait que commencer !

_________________
Vous savez, dans la vie, il y a des choses, on ne sait pas pourquoi elles arrivent, mais elles arrivent... on appelle ça le destin ! Vous savez, le destin, c'est comme un conglomerat d'âmes humaines qui, dans un espace indefini...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carl_le_Viking

avatar

Nombre de messages : 2634
Age : 30
Tanière : Un rêve, sombre et glorieux à la fois
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Re: Intro : la fête de Kozxy   Jeu 27 Sep - 14:15

Lendemain matin... ou plutôt midi bien passé.

La soirée a en effet été assez longue, et le réveil est assez dur... vous avez l'impression d'avoir mangé du platre, et que votre tête est prise entre deux blocs de pierre : vous découvrez à present les effets secondaires des boissons alcoolisées, il faut dire que pour une première fois, on ne vous a pas épargné...

Malgré tout, vous savez que vous devez vous lever et vous préparer : quelle que soit la tache initiatique que le grand prêtre voudra vous confier, vous devrez être prêts à partir, quel que soit le momment !

_________________
Vous savez, dans la vie, il y a des choses, on ne sait pas pourquoi elles arrivent, mais elles arrivent... on appelle ça le destin ! Vous savez, le destin, c'est comme un conglomerat d'âmes humaines qui, dans un espace indefini...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanou

avatar

Nombre de messages : 2105
Age : 29
Tanière : Là où les oiseaux se cachent pour mourir...
Date d'inscription : 26/04/2005

Feuille de personnage
Nom: Xolotl
Affinité élémentaire principale: Eau
Forme Beliaïde: Requin

MessageSujet: Re: Intro : la fête de Kozxy   Ven 28 Sep - 18:33

Une impression de pierre à la place de la tête. Voilà ce qui me faisait me réveiller, les yeux hagards, la tête prise dans un étau assez monstrueux. Douleur. Contracture confuse et désordonnée de mes tempes. J'y posais mes doigts. Je sentais, très distinctement, les veines pulser et battre à grande ampleur. Je n'étais bien entendu pas ignorant de ces effets: j'avais vu suffisamment de fois ma propre famille se livrer à des fêtes où les boissons alcoolisées dont la cachaça coulaient à flot. Et j'avais vu, en plus de cela, l'incapacité des hommes de la famille à la moindre tâche le lendemain. Je crois que c'est ce souvenir, plus que la douleur à la tête, qui me fit me maudire intérieurement: même en étant au courant, il avait fallu que je fasse comme tout le monde: je m'étais détruis. Et j'avais maintenant du mal à rassembler les bribes épars de mon cervelet qui gambadaient dans la nature, avec les souvenirs de la soirée. Je tâchais de rassembler mes souvenirs en un ensemble cohérent qui me permît de me rappeler comment j'avais bien pu revenir jusqu'à ma paillasse. Mais le trou noir arrivait. Et j'avais beau tenter de le contourner, de le prendre sous plusieurs angles, je ne parvenais pas à le transpercer. Diantre! Qu'avais-je eu à boire ainsi, alors que je savais très bien ce qui m'attendait?

J'enfilais mon pagne de cuir, ma robe gris anthracite, et me levais. Difficultés d'équilibre: je me sentais comme sur l'une de ces embarcations de pêche sujettes au roulis qui, en pleine tempête, vous rendaient fou. Je tâchais de mettre un pied devant l'autre, et j'allais pour sortir de la cahute. Mon oncle, qui se tenait à proximité, me gratifia d'un:

" Alors? Sympatoch, cette soirée, nan?

- Ouais...si on veut..." Je ne savais pas quoi lui répondre. Je me sentais un peu ridicule de m'être montré sous ce jour aussi désagréable à mon entourage. Je répondais, un peu comme on aurait parlé de la pluie et du beau temps:

"- J'ai super mal au crâne..."

Et, avant même que je pus poser le pied dehors, il m'annonça:

"- Va piquer une tête et manger un morceau. Ca fera passer les effets les plus désagréables et ça te réveillera. "

Pas mécontent de la recette de grand mère, je lui renvoyais un " M'rci... " qui voulait signifier que pour moi la discussion s'arrêterait là. Je regardais le soleil, et il était déjà assez haut, presque au zénith: j'avais dû dormir comme une masse...

J'allais jusqu'à l'étang. L'eau verte paraissait un appel inévitable, et j'envisageais presque avec envie la fraicheur de l'eau pour faire disparaitre cette migraine qui ne me lachait pas. Mon cerveau enflait, désenflait, rythmiquement, au rythme des battements de mon coeur, comme s'il avait donné à ma tête le tempo de ce qui battait, là en bas. J'enlevais ma robe gris anthracite et fonçais jusqu'à l'eau, tout en faisant en sorte de ne pas m'étaler sur le sable sans faire attention. L'eau était fraîche et revigorante, idéale pour ce que j'avais. Je me sentis en quelques instants réveillés et mieux dans ma peau. Je nageais peut être une bonne demie-heure, sans me transformer, plongeais, faisais un peu d'apnée, et revenais à la plage par la suite. Sans prendre le temps de me sécher, je pris le chemin du retour, et rentrais chez moi, où j'espérais bien manger un peu avant une quelconque épreuve initiatique...

_________________
Attrapeur de dauphins,
GNiste émérite au parfum,
Rôliste volontaire et décideur,
MJ précautionneux et brailleur,
PNJ de temps à autre,
PJ quand le ciel le demande,
Gaffeur solitaire, pire qu'une limande,
Voici Wanou, nouvel apôtre.

(Comment ça, les rimes sont moches? Tu t'es regardé, banane?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Intro : la fête de Kozxy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Intro : la fête de Kozxy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour le retour de Music-John Miles à Gentilly
» Optima-Cycles : excellente intro pour les débutants
» Implantation carnassier dans un étang
» Introduction GoPro Hero 3 en full HD
» Cherche âme charitable pour intro perso sous adobe after effect

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Terres Immergées :: Archives immergées :: Archives generales :: Dark Shadows of Beastia-
Sauter vers: